La Corée franchit la ligne jaune

Publié le par blog-question-actu

Jacques Chirac préfère parler de dialogue social, plutôt que de nous laisser débattre sur la Corée du Nord. Je pensais qu'il décalerait son discours en voyant le niveau de nos invités, mais il n'a rien voulu savoir... Pas très grave. L'émission a quand même été enregistrée entre 11h et 12h, puis diffusée à 13h (redif 17h). Fascinante Corée. On présente toujours son leader comme un fou dangereux, mais il suffit en fait de démonter sa stratégie pour voir qu'il sait parfaitement ce qu'il fait. Mieux: ça marche, et il se maintient au pouvoir dans la foulée de son père! Quant à la suite, c'est en Iran que les choses devraient se passer. Vincent Hervouet piaffait d'envie d'en parler, mais le temps nous a manqué. Alors, comme souvent, la discussion s'est poursuivie après, en salle maquillage. Et Pierre Rigoulot n 'est pas optimiste: "si rien n'est fait contre la Corée, l'Iran n'aura plus aucune raison de ne pas y passer à son tour"...

Publié dans blogquestionactu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gnarf 14/10/2006 09:53

Je lisais hier un recit de voyage en coree du Nord, ecrit en 2003 par un Francais expatrie en Chine.Ce voyageur parcourt, encadre par deux guides, les sites de propagande, avec statues colossales, batiments gigantesques.Par deux fois, il entre dans des salles ou sont exposes les cadeaux envoyes par des pays etrangers au regime Nord-Coreen: une fois aupres de la statue en bronze du "soleil de la nation" inauguree en 1970, et une autre fois dans le palais qui contient tous les presents offerts par les pays etrangers.Et par deux fois, le voyageur est surpris, car c'est la France, loin devant les autres pays d'Europe de l'ouest, qui a offert le plus de presents.Extrait:"Nous sommes enfin arrivés à la section des cadeaux d’Europe de l’Ouest, qui était en fait la seule qui m’intéressait vraiment. Dans cette salle, le France était hélas de très loin le pays le mieux représenté. Les vitrines françaises étaient dominées par une énorme photo de François Mitterrand serrant la main au Respecté Président Kim Il Sung. La légende indiquait que cette rencontre avait eu lieu avant que Mitterrand ne soit chef de l’Etat Français. Ce bonhomme cultivait décidemment des amitiés troublantes… Des certificats offerts à des nord-coréens par des sociétés juchéistes françaises décoraient également les vitrines. La Mairie de Montreuil était elle aussi plutôt bien représentée. Mais mon regard se porta rapidement sur une Tour Eiffel, exactement du même genre que ce qu’on peut acheter pour deux ou trois euros dans les boutiques de souvenirs parisiennes. Juste à côté, c’est une assiette peinte avec une Tour Eiffel qui trônait fièrement. Je me suis alors demandé qui pouvait être le sombre crétin qui avait pu oser offrir des cadeaux d’une telle médiocrité au Respecté Président Kim Il Sung. Et mon sang ne fit qu’un tour lorsque je réalisais que je connaissais cette personne. C’était…. mon ancien professeur !!!! Ce professeur qui cultivait ses amitités avec Khadafi et Kim Il Sung."On decouvre aussi dans ce recit toute la parano du regime Coreen.Lien pour ce carnet de voyage:http://voyageforum.com/voyage/coree_du_nord_coree_nord_D144695/