N-Calédonie: caillou dans la botte

Publié le par blog-question-actu

Je sais bien que la Nouvelle-Calédonie c'est loin. Je sais bien que c'est confus, voire incompréhensible à de nombreux égards. Croyez-moi, ça fait 2 jours que je potasse le dossier, et la lumière est dure à trouver, au bout de la grotte d'Ouvéa. Et pourtant, elle valait le coup cette émission. Justement pour remettre les idées en place à tout le monde.

Comme beaucoup en métropole, j'étais resté, à tort, sur l'image du bain de sang de 88. Je me souviens du dessin de Plantu, en Une du Monde, figurant un indépendantiste qui brandit une hache au-dessus de la tête d'un gendarme. Il est penché, la tête posée sur une urne comme sur un échafaud. "A voté", dit juste l'exécuteur... Sauf que les choses ont évolué depuis. Que, sans verser dans l'angélisme, le "vivre ensemble" est apparemment devenu réalité, et que, après tout, les exemples de décolonisation réussie ne sont pas si nombreux.

L'émission est passée en direct, et en prime time, là-bas! SVP, si vous étiez parmi les spectateurs, envoyez-moi une bouteille à la mer, via internet!

crédit photo : Ibo / Sipa Presse

Publié dans blogquestionactu

Commenter cet article

pdkdrqj 25/03/2008 11:25

Tiga 14/12/2006 12:14

Je n'ai pas vécu les évènements dans les années 80. Il y a encore cinq ans je n'aurai jamais su situer le Caillou sur une carte. Comme la plupart des métropolitains, la Nouvelle-Calédonie était pour moi trop loin...bien trop loin... et finalement ce qui m'a le plus interpellé lors de votre émission, c'est votre attitude, celle d'un métropolitain qui ne maitrisait pas son sujet sur la question Calédonienne. Comme vous l'avez clairement dit dans votre message, vous êtes resté "scotché" aux évènement de 88...En 20 ans un pays change et la Nouvelle-Calédonie a changé....Les évènements sont toujours là, présents dans l'esprit des communautés qui l'ont vécu...mais les mois, les années se sont écoulées et un "destin commun", un "vivre ensemble" s'est progressivement imposé à chacun. Je ne crois pas que le "Caillou" est toujours brûlant...Poser la question, c'est d'une certaine façon, souffler sur les braises pour voir si elles peuvent reprendre.... On parle de la Nouvelle-Calédonie en France depuis quelques jours pour la simple et bonne raison qu'elle intervient  dans les querelles instestines d'un parti, l'UMP en l'occurence, mais qu'en est il des questions qui se posent actuellement en Calédonie : l'emploi local, les usines de Nickel (celle de Goro en cours de construction et celle toujours virtuelle de Koniambo), le classement du récif au patrimoine de l'Unesco. Avez-vous évoqué la grève "générale"  qui a secoué la Calédonie, pendant neuf semaines d'affilées, de septembre à novembre, et du discours qu'elle véhiculait ? Non, trop loin. Trop inintéressant pour le public métropolitain.La Calédonie ne se résume  plus à des affrontements Blancs/Kanak. C'est faire-fi des autres communautés de l'île : Wallisiennes, Asiatique. Je crois qu'à travers vous, j'ai touché du doigt une réalité souvent dénoncée en Calédonie : celle qui affirme que les métropolitains savent tout d'une terre bien lointaine et au sujet de laquelle peu de schémas européens peuvent s'appliquer. La Nouvelle Calédonie n'est pas (plus) celle que vous fantasmez ! A vous de rattraper votre retard !

jean christophe 14/12/2006 02:01

J'ai suivi votre émission depuis nouméa ,je suis caledonien et j'ai 41 ans .Vous voulez parler d'actu et vous mettez sur votre plateau 3 personnes pour le gel et seulement 1 personne contre ce meme gel.c'est justement à cause d'émission comme la votre qu'en 1984 85 86 et 87 la calédonie était dans la plus grande confusion.car oui monsieur , tout était dit de métropole , vous saviez tout , vous aviez tous vu !!!!!!!!!.la seule personne présente autour de la table à avoir signé les accords de nouméa ,avait 4 fois moins de temps de paroles(je vous compte aussi dans les pour le gel) que ceux qui n'avaient strictement rien signé en 1998.les calédoniens ont voté un corps électoral glissant jusqu'en 2014 , les textes sont là , seul une interprétation de la gauche a modifier sans notre accord ce meme texte en 1999.
je vous prie , monsieur, de croire en mes salutations distinguées.








































































 

ll 13/12/2006 16:30

Bonjour
Pas de bouteille à la mer de Nelle Calédonie mais des Antilles..:)
Je pense qu'on ne parle  pas beaucoup de la Gpe , Martinique et Guyane
A part pour parler entre autres, des cyclones, de la fusée Ariane...
Les Dom ont aussi une richesse et des problèmatiques dont on parle peu .
Donc voici ma bouteille à la mer pour un prochain sujet
Merci