Sarko-Ségo: Pêches d'orgueill

Publié le par blog-question-actu

Tous ses copains n'arrêtent pas de le lui répéter. A tel point qu'il a fini par le dire lui-même: "Nicolas, ton principal advseraire, c'est toi-même". Alors, on se dit: c'est quelqu'un d'intelligent, Nicolas S. Il écoute. Il comprend, il applique. Oui, mais... il piaffe, aussi!

Anecdote racontée lundi par J. Macé-Scaron dans Question de campagne, et développée en off par Claude Bartolone le lendemain, en marge de Question d'actu: Nicolas S. aperçoit François Hollande à l'Assemblée. Il fend la foule, et lui tend la main en lâchant, sardonique: "condoléances". Bartolone est là, lui aussi à droit au compliment mortuaire. Et il raconte que quand l'impétrant tourne les talons, il dit à son 1er secrétaire: "tu vois, finalement c'est peut-être pas perdu". A l'époque, les sondages s'envolent pour le candidat UMP. C'est le moment où il se lâche aussi à la Réunion: "cette élection, je commence à pas trop mal la sentir."

Pêché d'orgueil? En tout cas Ségolène Royal fait un carton le lundi soir sur TF1, et les sondages enchaînent 2 jours plus tard, en la remettant en tête au 1er tour. Panique à l'UMP? Que nenni. Au contraire, les députés rencontrés depuis font mine de jubiler: "c'est très bien, il fallait que les choses reviennent à un niveau normal, mieux vaut maintenant que dans 2 mois!" Rendez-vous dans 2 mois.

Ségolène R. s'y connaît aussi en pêché d'orgueil. Là aussi, tous ses amis (et les autres, beaucoup plus nombreux) du PS ne cessent de le lui dire: "rappelle Laurent! rappelle Dominique".  La primaire est jouée depuis 2 mois, et, rendez-vous compte, on ne les a toujours pas vus ensemble, pour la photo de famille! C'est l'un des grands combats de Claude Bartolone, fidèle fabiusien. "A Villepinte, elle aurait dû appeler Fabius et DSK à ses côtés, sur la tribune, c'était le moment"! Depuis, le tir a-t-il été corrigé? En tout cas, le portable de Laurent Fabius n'a toujours pas sonné...

Publié dans blogquestionactu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ventadour 22/02/2007 11:21

Il y a de l'orgueil, mais il y a aussi de l'envie qui est, d'après les vieux livres de catéchisme, "la tristesse que l'on éprouve devant le bonheur d'autrui". Et si le bonheur c'est les sondages, la semaine dernière, Mme Royal était submergée par l'envie devant le score de M.Sarkozy, alors que cette semaine M.Sarkozy est submergé par l'envie devant l'impact de la prestation "compassionnelle" de Mme Royal sur TF1. Il y a  aussi M.Bayrou qui aimerait bien que les deux autres soient submergés par l'envie à son égard, mais je crois que pour le moment il se fait un peu des films... A suivre pour la suite des péchés capitaux !
Je vois poindre en ce moment la gourmandise dans la sur-consommation de sondages.

lucie 21/02/2007 17:25

pensez-vous vraiment qu'à ce niveau de compétition on puisse être dépourvu d'orgueil? moi, je ne le crois pas. j'imagine que c'est là qu'ils trouvent leur énergie! donc, chacun peut voir chez tous leurs traces d'orgueil. mais cela me semble normal dans ce contexte.
je ne dirais pas que la prestation de lundi de Mme Royal était glorieuse.pas du tout,mais plutôt réussie à un niveau superficiel ,et inquiétante.
par contre, je trouve que les journalistes commentateurs, à quelques exceptions près,sont assez "gogos" et tombent facilement dans la marmite de la séduction.
femme, je serais très triste que l'on puisse croire que Mme Royal représente une nouvelle façon féminine de voir la politique ,avec cette absence de prise de position claire, ce côté mère étouffante, ainsi que le détournement  et la non prise en compte des critiques!
non, je vous assure, je connais des femmes qui assument leurs positions sans faux-semblants. je connais des femmes qui sont engagées en politique et qui acceptent les critiques. oui, je connais des femmes qui savent gérer de vrais débats, sans se mettre à l'abri dès qu'elles perdent la partie ou qu'elles n'ont rien à répondre.
je me demande si Mme Royal n'est pas grandement en train de saborder la place des femmes en politique pour les années à venir!

BERNIS 21/02/2007 16:46

péché d orgueille non  elle n as pas le niveau ..

ll 21/02/2007 16:00

effectivement trop d'orgueil
L'avenir peut réserver bien des surprises aux uns et aux autres..
Je ne serai pas surprise que Bayrou redescend de son vol et soit vraiment le 3eme voir 2 eme homme si la campagne continue ainsi