Bayrou dans sa bulle

Publié le par blog-question-actu

La technique est désormais bien rôdée: chez François Bayrou et ses amis, à chaque apparition média, il faut ab-so-lu-ment balancer sur le média en question. Dès qu'on essaie d'en savoir plus sur les idées du candidat: "non, mais laissez-moi finir! non mais vraiment je peux finir? si vous nous invitiez plus on pourrait finir!" Et bien qu'on en FI-NI-SSE!!

Démonstration live ce matin d'Hervé Morin, président du groupe UDF à l'Assemblée. Une précision à demander? Un éclaircissement à solliciter? Une remarque à formuler? La réponse fuse: vous, les médias, dociles instruments du "systême", êtes les complices du pouvoir en place. Heureusement, la révolution est en marche pour renverser tout cela.

L'argument a tellement porté que la barre des 20% est dépassée, alors pourquoi en changer? Et bien précisément parce qu'un cap a été franchi. Et que les discours doivent maintenant évoluer. Mieux vaut remplir la bulle, si l'on ne veut qu'elle éclate!

Crédit photo : Ibo / Sipa Press

Publié dans blogquestionactu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christian Mehl 29/03/2007 15:23

Pourquoi ce ton méprisant envers M. Bayrou ? Pourquoi le stigmatiser à ce point, dans vos commentaires et émissions ? Pourquoi ne pas le laisser simplement exposer sa pensée, sans le caricaturer sytématiquement ?

geronimo 20/03/2007 02:44

Bien vu.
Bayrou en rajoute toujours une couche pour mettre en cause son interlocuteur dés le début de l'entretien. Le rebelle.
Par contre Sarko et Royal prennent à témoin pour que l'interlocuteur approuve. Le monarque sous le chéne.
Le but du jeu étant toujours de prendre l'ascendant moral depuis que nos pipoles s'en aspergent, mais qu'ont ils réussi en réalité?

mayons 19/03/2007 16:21

c''est cela mr bayrou et ce depuis toujours mais vous les joiurnalistes
n'avez rien vu ,il vous a mené  par le bout du nez en crachant sur les medias (tous a la botte de xxx ,les politiques tous des pouris;les français tous des intelligents) la farce etait grosse et cela va etre difficile de faire changer les gens
c'est une vrai supercherie ,la classe politique( gauche et droite)l'on dit assez  regulierement
pour moi c'est assez grave  la france va rester en stand by pendant 5 ans parce que un type a un ego surdimentionne et pas assez de coucougnettes pour faire des reformes

Gilbert Sorbier 19/03/2007 14:48

Cher Monsieur Arnaud,
Vous voyez comme vous êtes frustré de voir comme Bayrou vous "échappe".    Et bien nous, nous sommes frudtrés de voir comme les journalistes n'invitent que des gens de la "bulle".

Jean Paul 16/03/2007 15:49

Quoi d'étonnant !  On touche là aux limites de la posture, qui ne s'épanouit que dans le flou. Dès lors que se posent les questions concretes: QUOI (quel projet) COMMENT (avec qui) QUAND (avant ou après les législatives) la diversion pour M BAYROU et ses lieutenants tient lieu de réponse. Pour ma part, je n'ai pas encore compris ce que le positionnement  "ni ni " symbolisait. Etre nulle part ou être partout ? Etre ni à gauche ni à droite, ou être un peu à gauche un peu à droite? Selon la réponse apportée le projet ne serait pas le même, il me semble.