Algérie: ennemi intime

Publié le par blog-question-actu

L'ennemi intime. La guerre d'Algérie filmée à l'américaine comme on dit. Avec les balles qui sifflent, le nez dans la poussière, les gueules de baroudeur et la violence, parfois à la limite du soutenable.
Au-delà de la forme qui se veut hollywoodienne, est-ce que c'était vraiment ça, la guerre d'Algérie? Avec le napalm, les massacres de villageois, de la part du FLN, mais aussi de l'armée française.
Et surtout pourquoi cette guerre soulève, encore aujourd'hui, tant de passion et d'amertume?
Ca c'est pour le contexte général. Pour ce qui est du film: pas mal. Du brut comme on n'en voyait, c'est vrai, pas assez souvent dans le cinéma français. Hélas, à la fin, le réalisteur se souveitn qu'il est français, et part donc dans des effets visuelo-prise de tête franchement pasq très convaincant. Pourquoi vouloir rivaliser avec Coppola dans le registre psychédélique, alors qu'il tenait jusque là très bien la partition du détachement brut de pomme? Dommage... A conseiller tout de même.

Publié dans blogquestionactu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article